Rechercher

L’amour est dans votre assiette

En ce beau mois de février, le mois de la Saint-Valentin et de l’amour, je vous propose de réfléchir à votre relation avec votre alimentation.



Votre relation est-elle saine? Est-elle agréable ou plutôt destructive? Prenez-vous soin de votre nourriture et celle-ci prend-elle soin de vous?


Vous allez peut-être trouver l'exercice particulier, mais notre relation avec la nourriture et la manière dont nous traitons notre alimentation, lorsque l’on y réfléchit un peu, a un impact énorme sur notre quotidien et sur notre réalité à long terme. Les choix que nous faisons aujourd’hui ont un effet non seulement dans le moment présent, mais dans les semaines, les mois, voire les années à suivre.


Tout comme dans toute relation humaine, nous avons des besoins, des désirs et même parfois des compulsions alimentaires.


Tout comme elles influencent la qualité de nos relations interpersonnelles, nos émotions et nos états d’esprit peuvent influencer la quantité, la qualité et notre appréciation des aliments dans notre assiette.


Lorsque nous sommes présents, bien, heureux, nous avons tendance à nous faire de plus belles assiettes, à prendre soin de choisir des aliments nourrissants et bien préparés.


Lorsque nous sommes épuisés, stressés, dépassés par les évènements, nous pouvons avoir tendance à choisir du prêt-à-manger, des aliments plus transformés, moins nutritifs. Nous pouvons utiliser les aliments pour nous aider à calmer nos émotions. Nous pouvons manger outre nos besoins physiologiques pour combler un vide émotionnel ou pour étouffer des désirs non comblés ailleurs. La relation avec notre alimentation devient alors moins saine, moins épanouie.


Personnellement, je vois tellement de parallèles entre mes relations humaines et celle que j’entretiens avec mon alimentation. Je vous propose de réfléchir à la possibilité que votre relation avec votre nutrition ait besoin d’entretien tout comme vos relations humaines.


Lorsque l’on aime quelqu’un et que l’on tient à notre relation, on prend plus de temps pour s’assurer que la relation est bien entretenue, qu’elle grandit, qu’elle est saine. On prend le temps d’écouter l’autre, de porter notre attention vers l’autre, de lui accorder une place importante dans notre vie, à l'intérieur de notre capacité du moment.


Alors, en ce février, je vous invite à vous attarder non seulement à vos relations humaines, mais également à la relation que vous entretenez avec votre alimentation et les aliments.


Trouvez-vous que cette relation est totalement épanouie? Comment pourriez-vous améliorer ce rapport si fondamental au quotidien?


 

Je vous suggère ici cinq pistes de réflexion pour vous aider à atteindre de nouveaux sommets quant à ce lien entretenu avec votre nutrition :


1. Optimiser la qualité de votre présence


  • Réservez-vous des moments pour manger?


  • Mangez-vous vos repas assis, à votre bureau? Prenez-vous plutôt le temps de vous asseoir à la table avec une belle assiette et un joli napperon, puis de passer un moment de ressourcement en tête à tête avec vos aliments choisis?


  • Pourriez-vous prendre le temps d'être plus présent avec votre repas au moins une fois par semaine? Une fois par jour?


2. Maximiser l’appréciation de vos moments de qualité avec vos repas


  • Prenez-vous le temps de bien déguster vos aliments?


  • Prenez-vous le temps de ralentir et de savourer vos plats avec vos yeux avant même d’y goûter?


  • Reconnaissez-vous les nuances dans les saveurs, les textures, la température des aliments?


  • Pourriez-vous prendre un moment pour vous laisser séduire par votre repas au moins une fois par semaine? Une fois par jour?


3. Jouer avec les saveurs pour charmer vos papilles gustatives


  • Prenez-vous le temps de vous préparer des repas goûteux? Jouez-vous avec différentes épices et de nouveaux ingrédients pour surprendre vos papilles? Essayez-vous de nouvelles recettes de temps à autre?


  • Vous nourrissez-vous majoritairement d’aliments frais, savoureux et nutritifs qui permettront à votre corps de fonctionner à son plein potentiel?


  • Offrez-vous régulièrement des aliments nutritifs à votre corps pour qu’il puisse briller à sa juste valeur?


  • Vous forcez-vous à avaler un smoothie tous les matins alors que vous aimeriez manger un gruau chaud ou bien du pain doré?


  • Pourriez-vous mettre du piquant dans votre relation avec votre alimentation en y ajoutant de la variété?


4. Atteindre l’orgasme gustatif


  • Prenez-vous le temps de déguster (VRAIMENT DÉGUSTER) vos aliments préférés?


  • Vous donnez-vous le droit de vous faire plaisir?


  • Prenez-vous un moment pour savourer vos aliments plaisir tout comme les moments délicieux avec votre individu choisi?


  • Je vous encourage à vous permettre de manger vos aliments plaisir sans aucune culpabilité, idéalement dans des moments propices (lorsque vous vous sentez bien). Nos aliments préférés ne devraient pas être mangés rapidement, en cachette ou avec remords. Faites-vous plaisir et dégustez!


5. Poser un regard rétrospectif pour mieux s’épanouir


  • Prenez-vous le temps de faire une réflexion sur la qualité de votre alimentation de temps en temps?


  • Prenez-vous le pouls de cette relation de temps à autre pour pouvoir faire des ajustements nécessaires rapidement?


  • Par exemple, si vous remarquez que vous mangez beaucoup plus de sucre dernièrement, vous demandez-vous si quelque chose pourrait l’expliquer? Peut-être manquez-vous de sommeil? Y a-t-il un certain stress dans votre vie? Une partie de vous se sent-elle moins épanouie, entendue ou respectée? Le sucre serait-il devenu votre seul allié pour étouffer ces sentiments négatifs?


  • Tout comme une communication ouverte et sans jugement dans toute relation humaine est primordiale pour conserver des liens en pleine effervescence, s’offrir des réflexions périodiques pour évaluer la qualité de votre relation avec la nourriture peut être une belle manière de freiner des problématiques avant qu'elles ne prennent trop d'ampleur et de trouver des solutions judicieuses et bien adaptées à la réalité du moment.



Sans changer votre alimentation de A à Z, que pourriez-vous ajouter à votre alimentation, quels changements pourriez-vous mettre en place pour optimiser la qualité de votre relation avec votre nutrition dès aujourd’hui?


J’adorerais lire vos idées! N’hésitez pas à les partager dans la section des commentaires.


Bonne Saint-Valentin!


Par Eva Lalonde, Dt.P., Nutritionniste


 

Vous avez aimé ce billet et vous aimeriez débuter un processus personnalisé pour vous aider à découvrir une nouvelle relation plus épanouie avec votre alimentation? Vous êtes prêt à vous défaire de vos anciennes croyances et aborder votre alimentation avec une nouvelle approche plus permissive et à l'écoute de vos véritables désirs et besoins? Je vous invite à prendre un rendez-vous en tête à tête! J'ai hâte de vous rencontrer!





40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout