Rechercher

Mes trois règles d’or pour des résolutions durables



Nous voilà de nouveau en janvier. Le mois des résolutions, des grands objectifs, des remises en question et des régimes. Personnellement, j’ai toujours vu le mois de janvier comme étant un couteau à double tranchant. D’une part, j’adore l’énergie fébrile que le mois représente, cette belle promesse de nouveauté et de changement. Malheureusement, j’ai trop souvent vu des clients arriver en feu en début de mois avec de grandes déclarations de désir de perte de poids, de remise en forme, d’amélioration de leurs habitudes alimentaires, mais qui, après quelques semaines, se sentaient découragés par leur « incapacité » à atteindre leurs objectifs, puis abandonnaient totalement et perdaient leur désir de changement. Résultat : moral à zéro, orgueil atteint et vision personnelle extrêmement négative.


Rien de très positif ni de très motivant. Vous reconnaissez-vous?


Je vous propose une autre possibilité.


Je fais bien attention à mes mots ici. Je n’ai bien entendu rien contre un désir d’améliorer sa santé. Je n’ai rien contre un désir de changement ni contre un désir d’être plus en forme. Cependant, je crois qu’un objectif se doit d’être réaliste et de représenter des changements et des résultats qui pourront être soutenus à long terme (je parle ici de changements d’habitudes et non pas de changements passagers de 3 semaines). De plus, vous devez désirer l’atteinte de vos objectifs à un tel point que vous êtes prêt à faire les sacrifices nécessaires pour les atteindre (je m’explique sous peu).


Voici mes trois règles d’or pour instaurer de vrais changements versus des résolutions passagères.


1. Choisissez bien vos objectifs


Vous devriez être capable de me dire exactement pourquoi vous avez choisi un objectif. En effet, si vous me dites « je veux être plus actif », « je souhaite boire davantage d’eau » ou « je veux manger mieux », je vais vous demander « pourquoi? ». Votre réponse devrait être claire, concrète, excitante et extrêmement précise.


C’est ce qu’on appelle trouver son WHY (son « pourquoi »). Il est d’une importance primordiale. C’est ce qui vous aidera à rester accroché lorsque les choses iront moins bien que prévu : lorsque vous serez trop fatigué pour vous lever 30 minutes plus tôt afin de préparer le lunch que vous aviez prévu; lorsque vous arriverez le soir après le travail, qu’il fera moins 15 dehors, alors que vous vous étiez promis de faire une marche de 30 minutes tous les soirs. C’est aussi ce qui vous rappellera POURQUOI vous ne prenez pas un troisième verre de vin un samedi soir alors que votre conjoint s’en sert un quatrième.


Alors, si vous voyez que vos « résolutions » commencent déjà à vaciller à la mi-janvier, attrapez un papier-crayon et prenez un instant pour vous reposer les questions suivantes : « Pourquoi est-ce que je veux atteindre cet objectif? Est-ce vraiment quelque chose que je désire? »


Vouloir manger mieux, c’est merveilleux, mais prenez le temps de définir les impacts positifs que ce changement aura réellement dans votre quotidien pour concrétiser votre POURQUOI et rester engagé par votre objectif.


2. Soyez vigilant


Votre approche est-elle soutenable à long terme? Sérieusement, posez-vous la question.


Exemple : Vous avez décidé de suivre une diète X (Keto, Atkins, Weight Watchers, etc.). Vous avez fait tout plein de changements alimentaires d’un coup et pour le moment, ça va bien. Posez-vous tout de même la question : « Est-ce que je me vois manger comme ça pour la prochaine année au complet ? » Si oui, tant mieux! En revanche, je vous proposerais de bien faire vos recherches pour vous assurer que la diète que vous avez choisie est belle et bien sécuritaire et qu’elle couvre vos besoins alimentaires. Je vous mets en garde très sérieusement, car plusieurs diètes sont déconseillées pour des raisons de santé, surtout à long terme.


Si vous vous dites par contre que vous mangerez de cette façon pendant quelque temps seulement pour atteindre votre objectif de perte de poids, puis que vous pourrez retourner à quelque chose de plus flexible par la suite, je vous mets sur vos gardes. Allez-vous perdre du poids? C’est possible. Allez-vous reprendre du poids par la suite (et même davantage)? C’est très probable. En fait, la grande majorité des gens qui suivent un régime reprennent le poids perdu dans les années suivant la perte initiale*. C’est malheureux, mais c’est ce que les recherches semblent démontrer. Plusieurs facteurs entrent en compte et remettent même en question la valeur de mettre un accent sur le contrôle forcé du poids. Cela dit, peu importe l’effet sur le poids, plusieurs diètes demandent une alimentation si éloignée de vos habitudes habituelles (et celles de votre entourage) qu’elles ne permettent pas l’intégration d’habitudes alimentaires saines à long terme.


Pourquoi ne pas plutôt choisir d’implanter de nouvelles habitudes à votre quotidien, des changements que vous vous voyez vraiment poursuivre au fil du temps (ex. : manger des légumes tous les jours, boire de l’eau au quotidien, diminuer de moitié votre consommation d’alcool, etc.)?


Vous voulez être plus actif? Le même principe est vrai. Posez-vous vraiment la question : « Qu’est-ce que je me vois faire à long terme? » Si vous détestez courir, mais que vous aimez faire du vélo, ne dites pas que vous allez courir trois fois par semaine. Allez plutôt vous acheter un vélo stationnaire et créez-vous un plan d’entraînement dans votre salon jusqu’au printemps, lorsque vous pourrez ressortir votre vélo. Vous aimez danser? Alors, trouvez-vous un cours que vous pourrez suivre en ligne dans votre salon et dansez, dansez, dansez!


3. Soyez réaliste et bienveillant envers vous-même


Je me trouve peut-être un peu plate aujourd’hui, mais mon intention n’est pas de vous décourager. C’est plutôt de vous donner les outils qui vous aideront à vraiment atteindre vos objectifs (mieux définis cette année) et à ressentir le sentiment si incroyable de la réussite!


Qu’est-ce que je veux dire par réaliste?


Assurez-vous que vos objectifs et votre plan d’action conviennent à votre horaire et votre réalité, et que les « sacrifices » que vous allez nécessairement devoir faire sont des sacrifices que vous êtes bel et bien prêt à faire.


Exemple : Vous avez décidé de changer vos habitudes alimentaires et de manger des aliments frais, faits maison et équilibrés au quotidien, mais vous et votre conjoint avez l’habitude de vous faire livrer des repas du restaurant le vendredi soir parce que vous êtes tous les deux très fatigués. Rien de mal à ça, mais… ce n’est pas exactement en cohésion avec votre plan d’action. Qu’allez-vous faire? Plusieurs solutions s’offrent à vous, mais vous devez y réfléchir à l’avance pour éviter un effet boule de neige (comme vous avez déjà dérogé hier, pourquoi faire des efforts samedi? Et pourquoi pas un petit fast food dimanche, etc.). Êtes-vous prêt à sacrifier cette soirée de take-out? Cela implique une soirée de plus ou vous aurez à préparer un repas, une planification accrue des repas de la semaine et une épicerie mieux planifiée. Y avez-vous réfléchi (ou à l’embûche équivalente dans votre cas)?


En bref, soyez réaliste avec ce que vos changements impliquent vraiment dans votre quotidien et demandez-vous si vous êtes prêt à mettre en place les actions nécessaires tous les jours pour conserver votre sentiment d’avancer et d’être en cohérence avec votre parole.


Si vous réalisez qu’il vous faut vraiment cette soirée pizza le vendredi, gardez-la! Cependant, demandez-vous si vous pourriez faire quelque chose différemment les vendredis pour être davantage en cohérence avec vos désirs (p. ex. : ajouter une salade dans votre assiette pour accompagner votre pizza).


Ne soyez pas trop dur avec vous-même. Ayez de la flexibilité. Assurez-vous de vous donner une chance de réussite en choisissant des actions réalisables plutôt que d’essayer de monter la montagne au grand complet d’un seul bond. Vous allez peut-être devoir modifier vos attentes envers vous-même en étant un peu plus permissif, mais mieux vaut avancer à petits pas que d’essayer de mettre en place des changements incroyables qui seront mis de côté après un mois parce qu’ils étaient tout simplement irréalistes.


ASTUCE BONUS : soyez créatif!


Pour finir, je vous encourage à trouver un autre objectif que la perte de poids cette année. Le poids est un indicateur compliqué, affecté par multiples facteurs qui ne sont pas toujours à l’intérieur de notre contrôle. Il peut être plus intéressant de se concentrer sur des actions mesurables (il est possible de dire si nous l’avons fait ou non) et sur lesquelles nous avons plus de maîtrise. Des changements comme l’intégration du mouvement en plus grande quantité dans votre quotidien, la diminution de votre consommation d’alcool, du grignotage inconscient entre les repas, des repas de type fast food ou l’amélioration de la composition de vos repas et de vos collations auront très potentiellement un effet sur votre poids, mais ils auront certainement un effet positif sur votre mode de vie et la qualité de vos actions au quotidien. En focalisant sur autre chose que le poids, vous diminuez le risque de tout lâcher au moment où la balance penche d’un côté qui ne vous convient pas et vous améliorez vos chances de plutôt persévérer avec vos belles habitudes de vie, saines et enrichissantes.


Bonne année!


Par Eva Lalonde, Dt.P., Nutritionniste


*Si cette phrase vous a intriguée, je vous invites fortement à aller lire un billet publié récemment par Bernard Lavallée (Nutrtionniste). Il explore en détail la question. ATTENTION! Lire le billet jusqu'à la fin (c'est très important)! Voici le lien:


Pourquoi je ne dirai plus que « 95 % des gens qui font une diète reprennent leur poids après cinq ans »

 

Vous avez aimé ce billet. Vous aimeriez débuter un processus personnalisé pour vous guider dans l'atteinte de tous vos objectifs de bien-être et d'amélioration de vos habitudes alimentaires. Vous êtes prêt à vous défaire de vos anciennes croyances et aborder votre alimentation avec une nouvelle approche plus permissive et à l'écoute de vos véritables désirs et besoins. Je vous invites à prendre un rendez-vous en tête à tête! J'ai hâte de vous rencontrer!






46 vues0 commentaire